La « Blanche de Ré » : une weissbier au bord de l’océan

18/05/2012
in Category: Bières françaises
0 1114 0

La « Blanche de Ré » : une weissbier au bord de l’océan

2012_05_18_Bieres_de_re_blanche_01Jamais deux sans trois. Après la « Weihenstephaner » et l’« Oettinger », place à une nouvelle weissbier. Celle-ci n’est néanmoins pas brassée en Bavière, la région d’origine de ces délicates bières au froment. Mais en France, tout près de l’océan Atlantique, sur l’île de Ré.

L’aventure des Bières de Ré démarre en 1996, au Bois-Plage. Au fond d’un hangar, un brasseur d’origine autrichienne, Gerhard Baumgartner, crée sa première weissbier, la « Blanche de Ré ». Depuis, petite brasserie est devenue grande. Elle a déménagé à Sainte-Marie-de-Ré. Son fondateur a passé la main, mais ses recettes sont restées. Et la gamme se décline dorénavant en sept bières, dont six mises au point à partir de la « Blanche ».

La fiche technique :

  • Nom : Blanche de Ré
  • Brasserie : Bières de Ré.
  • Type : hefe weissbier.
  • Teneur en alcool : 5 %.
  • Pays : France (à Sainte-Marie-de-Ré, en Charente-Maritime).

À l’œil : un jaune pâle pour une bière trouble. Une mousse blanche et légère.

Au nez : des arômes assez fruités. On y reconnaît une touche de banane et une pointe de céréales.

En bouche : une attaque assez acidulée. Mais elle se fait plus douce ensuite. Un final presque floral, plus que vraiment fruité.

Note : 12/20. Une bière très (trop) douce, pour ne pas dire basique, sans être pour autant désagréable. La « Blanche de Ré » présente tous les attributs d’une weissbier classique. Mais rien de plus.

2012_05_18_Bieres_de_re_blanche_02Une seconde « Blanche de Ré », intégralement brassée à partir d’ingrédients issue de l’agriculture biologique (ce qui ne change rien à son goût), est disponible à la vente.

, , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :