Cette bière qui pique

06/11/2013
in Category: Bières françaises
0 1575 0

Cette bière qui pique

Les brasseurs artisanaux sont souvent des amoureux2013_11_06_Bobsbeer_arranomendiko_lamina_01 du terroir. Ils essayent, parfois, de mélanger leurs bières aux richesses locales. Avec plus ou moins de réussite. Ainsi, on peut déguster en Charente de la « Bercloise au cognac ». En Ardèche, de la « Bourganel aux marrons ». Dans le Cher, de la « Sancerroise aux lentilles du Berry ». Et au Pays basque, une « Arranomendiko Lamina ». La bière au piment d’Etxeko Bob’s Beer.

On vous a déjà parlé à deux reprises de la brasserie d’Hasparren. Où Bob Worboys produit sept bières différentes, dont la « Andere Xuria » et la « Garagardo Ketua », chroniquées ici-même il y a peu. La « Arranomendiko Lamina », elle, est une blanche brassée avec trois malts d’orge et un malt de blé, aromatisée au piment de Mendionde, une petite commune située à quelques encablures d’Hasparren. Voilà pour le clin d’œil au terroir basque.

“La nymphe de Mondarrain.”

« Arranomendiko Lamina », cela veut dire nymphe de Mondarrain. Selon la légende, elle vivait dans une grotte, tout près d’Espelette. Et pour elle, le seul moyen de s’en échapper était d’y attirer un homme qui devait, ensuite, l’accompagner jusqu’au pied des montagnes.

Bob Worboys suggère de découvrir sa bière au piment en accompagnement notamment d’asperges ou d’un bon petit pâté de campagne.

La fiche technique :

  • Nom : Arranomendiko Lamina.
  • Brasserie : Etxeko Bob’s beer.
  • Type : blanche aromatisée au piment.
  • Teneur en alcool : 4 %.
  • DLUO : novembre 2013.
  • Pays : France (à Hasparren, dans les Pyrénées-Atlantiques).

À l’œil : bière blonde, couleur paille, légèrement trouble. Mousse effervescente de tenue courte. Beaucoup de bulles.

Au nez : ça sent la terrine ! Sans doute l’effet du piment… À part ça ? Des céréales avec une touche pimentée.

En bouche : ensemble un peu plat. Un peu acide, un peu astringent. Mais la longueur en bouche est très intéressante : c’est elle qui fait apparaître le côté épicé. La bière en elle-même n’offre pas grand-chose. Mais elle laisse une sensation de picotements sur la langue.

Note : 10,5/20. Expérience surprenante, même si pour le côté gustatif, on reste un peu sur notre soif.

, , , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :