Une petite glace pour se réchauffer

04/12/2013
in Category: Bières nord-américaines
0 1142 0

Une petite glace pour se réchauffer

2013_12_04_Alchimiste_eisbock_01Il était une fois, en Haute-Franconie, un apprenti brasseur un peu tête en l’air. Qui oublia, une nuit d’hiver, de mettre à l’abri des fûts de bière. Le lendemain, son employeur, évidemment furieux de voir sa production ainsi gâchée, força le novice à boire le résultat de son étourderie. Une catastrophe ? Non. Car les hasards sont parfois heureux. La bière avait gagné en force et en moelleux. L’eisbock – la bière de glace – était née.

On ne sait si la légende dit vraie. Mais l’eisbock est un peu à la bière ce que la tarte tatin est à la pâtisserie ou la bêtise de Cambrai à la confiserie : le résultat d’un accident.

“Hop, au frais. Magie de la chimie : l’eau gèle plus vite que l’alcool.”

Concrètement, l’idée est de procéder à une distillation de l’alcool par le froid. Schématiquement (très schématiquement), voilà en quoi cela consiste. Vous prenez une bock (une bière forte de fermentation basse). Hop, au frais. Magie de la chimie (que l’on est ici incapable d’expliquer) : l’eau gèle plus vite que l’alcool. Au bout d’un moment, vous ôtez une partie des glaçons. Vous faites fondre le reste. Qu’obtenez-vous ? Une bière plus concentrée en alcool et plus forte en goût.

L’eisbock qui nous intéresse aujourd’hui est brassée au Canada. Dans la petite ville de Joliette, par la micro-brasserie de L’Alchimiste, créée en 2001 par Carl Dufour.

La fiche technique :

  • Nom : L’Alchimiste eisbock.
  • Brasserie : L’Alchimiste.
  • Type : eisbock.
  • Teneur en alcool : 9,5 %.
  • IBU : 25.
  • Pays : Canada (à Joliette, province du Québec).

À l’œil : bière brune avec une mousse fine et beige qui se dissipe assez vite.

Au nez : des arômes de caramel et de grillé, avec une touche de vin madérisé. Le tout est assez puissant.

En bouche : attaque caramélisée et boisée. Puis une saveur de fruits confis. Petite amertume dans le final. Belle longueur en bouche.

Note : 14/20. Une bière ronde qui réchauffe son homme !

, , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :