Eddie, oh Eddie

28/05/2014
in Category: Bières des îles britanniques
0 1457 0

Eddie, oh Eddie

Bruce Dickinson est un homme plein de talents.Robinsons_Trooper_1.1 La plupart du temps, on le connaît pour ses performances musicales à la tête d’Iron Maiden. Si l’on en croit sa fiche Wikipedia, Dickinson sait aussi manier l’épée (ex-membre du top 10 des meilleurs escrimeurs britanniques et fondateur d’une marque de matériel d’escrime), le stylo (deux romans publiés au début des années 90), le manche à balai (il pilote lui-même le Boeing 757 d’Iron Maiden), le micro (animateur pendant huit ans d’une émission musicale sur BBC-6), la calculatrice (directeur d’une compagnie de maintenance d’avions de ligne). Et même le fourquet. Car Dickinson a participé à la création de la « Trooper », une ale anglaise brassée par la Robinsons Brewery.

Du reste, sur le site web de la « Trooper », Bruce Dickinson est largement mis en avant. De là à dire que la Robinsons Brewery aurait voulu tenter un joli coup marketing en s’alliant avec le chanteur d’Iron Maiden, il y a un pas que nous ne franchirons pas. Ou pas trop. Car pas question de remettre en cause la sincérité de l’ami Bruce, vrai passionné de biérologie. La preuve : « Je suis un amateur de longue date des ales anglaises. Quand on m’a proposé de créer ma propre bière, j’ai cru que j’étais mort et arrivé au paradis ». Et le rockeur, heureux comme tout, se laisse filmer en train de faire le fou-fou avec des fleurs de houblon.

Vidéo issue du site www.ironmaidenbeer.com

Bruce Dickinson s’est ainsi associé avec la Robinsons Brewery pour créer la « Trooper », lancée (pas dans les bacs mais dans les bars) en 2013. Au moment de lui trouver un petit nom, une solution assez simple fut retenue. On a simplement repris le nom du plus célèbre morceau d’Iron Maiden. The Trooper, donc. Même sens pratique pour l’identité visuelle : son image sera celle d’Eddie, l’espèce de tête de mort qui sert de mascotte au groupe.

Et la Robinsons Brewery dans tout ça ? Ouh la… Sa fondation remonte au 29 septembre 1838 quand William Robinson rachète à un certain Samuel Hole un pub, The Unicorn (d’où la licorne qui symbolise la marque), à Stockport, au nord-ouest de l’Angleterre. George, le fils de William, y brasse quelque temps après sa première bière et lance la saga familiale. Qui tient toujours debout, six générations plus tard. Aujourd’hui, la Robinsons Brewery produit 13,3 millions de pintes par an. Elle possède par ailleurs 340 pubs à travers l’Angleterre et le Pays de Galles.

La bière, elle, est une ale anglaise typique, brassée avec trois houblons différents (goldings, bobek et cascade). Et maintenant, on déguste.

2014_05_28_Robinsons_Trooper_1.2

La fiche technique :

  • Nom : Trooper.
  • Brasserie : Robinsons Brewery.
  • Type : pale ale.
  • Teneur en alcool : 4,6 %.
  • DLUO : juillet 2014.
  • Pays : Royaume-Uni (à Stockport, en Angleterre).

À l’œil ambrée et cuivrée, limpide. Mousse presque beige, fine, qui laisse une petite dentelle sur la bière.

Au nez : arômes de céréales, un peu maltés avec une pointe fruitée et citronnée.

En bouche : attaque douce et fruitée, puis les saveurs se rapprochent des céréales et du pain. Amertume assez légère. Assez courte en bouche et un peu plate au final.

Note : 11,5/20. Une ale anglaise classique. Rien de bien fantastique, mais en fermant les yeux, on pourrait presque s’imaginer dans un vrai beau petit pub. Une bière quand même bien meilleure que la plupart des machins insipides habituellement servis dans les buvettes des concerts de rock.

Pour ceux qui ne connaissent pas, The Trooper, par Iron Maiden, c’est ça :

Et pour la petite histoire, sachez qu’elle est un hommage à la Charge de la brigade légère, un événement qui ne rend pas nos voisins d’outre-Manche particulièrement fiers. Le 25octobre 1854, en pleine guerre de Crimée lors de la bataille de Balaklava, après un ordre mal compris ou mal interprété, un peu plus de 600 cavaliers britanniques chargèrent leurs opposants russes. Les deux tiers d’entre-eux se firent massacrés.

, , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :