Blonde débauchée

28/11/2014
in Category: Bières françaises
0 1380 0

Blonde débauchée

Bonne nouvelle pour La Débauche.2014_11_28_La_Debauche_blonde_1 En septembre dernier, la jeune brasserie installée à Angoulême avait lancé « Paie ta cuve ! ». Objectif de cet appel au financement participatif : récolter 6 500 euros pour pouvoir s’offrir de nouvelles cuves et assurer l’avenir de l’entreprise. La somme a été atteinte le 31 octobre. Églantine Clément et Aurélien Camandone vont donc pouvoir continuer à brasser l’esprit (un peu) plus léger. Ouf.

La Débauche a même récolté un peu plus qu’espéré. À l’heure où l’on écrit ces lignes, la brasserie charentaise en est en fait à 6 902 euros de collectés. Preuve que leur idée tient la route et qu’elle a su séduire les gentils donateurs.

Pour marquer le coup et fêter ça, on a décidé de sortir de la cave l’une des bières de La Débauche. On avait déjà goûté la « Menestho » et la « Lindy Hop ». On a choisi cette fois-ci la blonde, conseillée par ses brasseurs en accompagnement d’un fromage à pâte pressée.

2014_11_28_La_Debauche_blonde_2

La fiche technique :

  • Nom : Débauche blonde.
  • Brasserie : La Débauche.
  • Type : blonde de haute fermentation.
  • Teneur en alcool : 6,5 %.
  • Pays : France (brassée à Angoulême, en Charente).

À l’œil bière de couleur paille. Pas mal de petites bulles. Mousse fine, blanche, de tenue correcte et qui adhère un peu au verre.

Au nez : arômes assez frais et agréables. Disons que ça sent le printemps ! Du fruit, du citron et des céréales.

En bouche : attaque assez douce. Saveur un peu fleur d’oranger, puis l’amertume prend le dessus. Une note finale qui tire sur le caramel. Longueur en bouche correcte. Laisse une sensation un peu épicée. Joliment ronde.

Note : 13/20. Plutôt pas mal. On l’a testée en hiver, mais elle doit être excellente en été.

, , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :