Jubilons avec la Jubelale

26/12/2014
in Category: Bières nord-américaines
0 1426 0

Jubilons avec la Jubelale

La belle nuit de Noël est passée.2014_12_26_Deschutes_Jubelale2014_1 La neige n’a pas étendu son manteau blanc (mais ça va venir). Les yeux levés vers le ciel, à genoux, les petits enfants ont bien fait leur dernière prière, avant de fermer les paupières. Bref, le 25 décembre, maintenant, c’est du passé. Mais il est encore temps de déguster une bonne bière de Noël. Nous, en tout cas, on ne s’est pas gêné. Et on a découvert la « Jubelale », une américaine brassée par la Deschutes Brewery.

Pourquoi celle-ci plus qu’une autre ? Parce que son étiquette est sympa, déjà. C’est bête, mais ça compte (un peu). Si la « Jubelale » existe depuis 1988, chaque année depuis 1995, la Deschutes Brewery demande à un artiste différent de lui trouver une identité propre. Cette fois-ci, ce sont deux sœurs, Lisa et Lori Lubbesmeyer, qui s’y sont collées, à l’étiquette. Une belle réussite, si vous voulez notre avis. L’historique de ce grand moment d’art est à retrouver en PDF sur le site de Deschutes.

La création de la Deschutes Brewery remonte à 1988, à Bend, une petite ville de montagne, dans l’Oregon. À la base, il ne s’agissait que d’un broue-pub. Le succès aidant, Gary Fish, le propriétaire, a installé cinq ans plus tard une brasserie un peu plus loin, histoire d’accroître sa production et de répondre à la demande, tout en gardant le broue-pub du départ. La Deschutes Brewery est aujourd’hui l’une des dix plus grosses brasseries artisanales des États-Unis.

Si la Deschutes Brewery est surtout célèbre pour sa « Black Butte Porter », la « Jubelale » a été la première bière de saison de son catalogue. Disponible seulement de septembre à décembre, elle est présentée comme « piquante et chaleureuse »« A festive winter ale », même. Sa recette se compose de six houblons différents.

2014_12_26_Deschutes_Jubelale2014_2

La fiche technique :

  • Nom : Jubelale.
  • Brasserie : Deschutes Brewery.
  • Type : bière de Noël.
  • Teneur en alcool : 6,7 %.
  • IBU : 60
  • DLUO : mars 2015.
  • Pays : États-Unis (à Bend, dans l’Oregon).

À l’œil bière ambrée, rouge grenat. Mousse beige qui accroche bien au verre, de tenue longue et assez épaisse.

Au nez : arômes agréables avec du caramel, des raisins, une touche houblonnée et une pointe de chicorée.

En bouche : attaque douce. D’abord, on a du sucré (caramel). Ensuite, les raisins. Puis un côté chocolat. Ou plutôt chicorée. On termine avec quelques épices et une belle amertume.

Note : 15,5/20. We wish you a Merry Christmas.

Une petite info en plus ? Bien sûr. La Deschutes Brewery tire son nom de la Deschutes River, qui traverse la ville de Bend (qui se trouve aussi être la ville d’origine de Christopher Horner, vainqueur de la Vuelta 2013, mais ça c’est juste pour les fans de vélo). Hum… Une rivière… Un fondateur et propriétaire qui s’appelle Gary Fish, donc Gary Poisson en français. Doit-on y voir une astuce ?

Épisode avec la même brasserie : Obsidian stout.
, , , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :