La preuve par X

09/05/2015
in Category: Bières françaises
0 1357 0

La preuve par X

La bucolique cité de Neuville-de-Poitou est surtout2015_05_03_Bellefois_Xans1 connue pour son incroyable club de motoball, six fois champion de France depuis 2006 et vainqueur de dix des quatorze dernières éditions de la Coupe de France. Mais elle abrite aussi l’unique brasserie de la Vienne. La Brasserie de Bellefois, c’est son nom, a fêté ses 10 ans en 2013. Et elle avait sorti une bière spécialement pour l’occasion. C’est cette « X ans d’âge » que l’on se propose de déguster aujourd’hui.

La Brasserie de Bellefois, créée par Pascal Pouilly, a donc vu le jour en 2003. Si l’on excepte cette « X ans d’âge » et les cuvées de saison (noël et mars), toutes les autres bières neuvilloises ont été nommées en référence aux dates des grandes batailles poitevines. On retrouve, ainsi, la « 507 », la « 732 » et la « 1356 ». Dont on prendra le temps de vous parler une prochaine fois.

Au total, la Brasserie de Bellefois produit aujourd’hui 1 500 hectolitres de bières à l’année. Des bières que l’on peut déguster à la Table de Bellefois, l’auberge attenante à la brasserie.

Et sinon, qu’avons-nous avec cette « X ans d’âge » ? « Une bière d’exception », d’après la description qu’en fait la brasserie. Qui explique qu’elle est produite avec 10 malts différents et mise en garde pendant 10 semaines. La preuve par X…

2015_05_03_Bellefois_Xans2

La fiche technique :

À l’œil bière ambrée dont la couleur flirte avec le rouge. Mousse d’un blanc un peu cassé bien présente et de tenue longue.

Au nez : arômes bien maltés. Des traces de fruits confis et de sucre candy.

En bouche : les fruits sont toujours bien là. Avec une petite saveur vanillée. Et une amertume légère. Cela manque quand même d’un peu de longueur en bouche.

Note : 12,5/20. L’ensemble n’est pas désagréable.

, ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :