En tracteur Simone

21/07/2015
in Category: Bières nord-américaines
0 1602 0

En tracteur Simone

La grande période des moissons2015_07_21_TrouDuDiable_SaisonTracteur_1 touche à sa fin dans les campagnes françaises. On a beau être des citadins, de Province mais citadins quand même, on a tenu à accompagner le mouvement. Pour marquer notre solidarité et envoyer symboliquement à nos amis agriculteurs des tonnes de courage, on s’est confortablement installé. On a respiré un grand coup. On s’est concentré. Et on a décapsulé une « Saison du tracteur ».

Comme son nom l’indique, la « Saison du tracteur » est une bière de saison. Elle nous vient du Canada, puisqu’elle est l’œuvre du Trou du diable, cette petite brasserie installée au Québec, à Shawinigan. Et dont il a déjà été question ici-même à l’occasion d’une chronique sur la « Sang d’encre », un stout que nous jugions à l’époque tout à fait sympathique.

« Se labourer le gorgoton »

D’ailleurs, comme la « Sang d’encre », la « Saison du tracteur » est multi-médaillée. Au hasard de son palmarès : de l’or au Mondial de la bière de Montréal 2010, de l’or aussi au Mondial de la bière de Mulhouse 2013, des titres de meilleure bière de saison aux World Beer Awards 2012, 2013 et 2014.

Selon son descriptif, la « Saison du tracteur » est une « bière désaltérante, combinant avec un charme certain le flair du nouveau monde et la rusticité du vieux continent ». Sa cible ? « Les assoiffés épicuriens ainsi que les fermiers travaillant sous un soleil de plomb sur un vieux mais fidèle tracteur. Tous ceux qui crachent le sable après avoir tondu leur gazon et les habitants de terrasse qui aiment bavarder en se labourant le gorgoton. » On vous laisse deviner la catégorie à laquelle nous appartenons.

2015_07_21_TrouDuDiable_SaisonTracteur_2

La fiche technique :

  • Nom : Saison du tracteur.
  • Brasserie : Le Trou du diable.
  • Type : bière de saison.
  • Teneur en alcool : 6 %.
  • IBU : 35.
  • Pays : Canada (à Shawinigan, au Québec).

À l’œil : bière blonde dorée. Quelques bulles. Mousse blanche, fine, de tenue correcte.

Au nez : saveurs de céréales avec une belle touche fruitée (orange, fruit de la passion).

En bouche : l’attaque a un petit côté poivré. Puis les saveurs deviennent très agrumes. Grande vague d’amertume à la fin. Bonne longueur en bouche.

Note : 15,5/20. Oh, la belle récolte.

Épisode précédent avec la même brasserie : Sang d’encre.
, , , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :