Blonde bourguignonne

27/07/2015
in Category: Bières françaises
0 1128 0

Blonde bourguignonne

Jamais deux sans trois.2015_07_27_Thomas_Beckett_blonde-de-bourgogne_1 Après nos dégustations enflammées de « L’Embrasée » et de la « Blanche de Bourgogne », prenons le temps de nous intéresser une nouvelle fois à l’œuvre de la Brasserie Larché. Et cette fois-ci, c’est la « Blonde de Bourgogne » qui y passe. En quelques mots, sachez que cette nouvelle cuvée appartient elle aussi à la gamme des « Thomas Becket ». Autrement dit, elle a subi, comme « L’Embrasée » et la « Blanche de Bourgogne », une refermentation en bouteille au miel de l’Yonne, son terroir d’origine. Elle a, par ailleurs, été brassée avec du malt pilsen, ainsi qu’épicée avec un « assemblage de houblons amérisants et aromatiques » (alors ça pour une bière, c’est original, non ?). Enfin, selon sa description proposée par la Brasserie Larché, « son nez fruité et floral est relevé par la présence d’écorces d’agrumes et de coriandre ». Bref, il y a un peu de tout dans cette affaire.

2015_07_27_Thomas_Beckett_blonde-de-bourgogne_2

La fiche technique :

  • Nom : Blonde de Bourgogne.
  • Brasserie : Brasserie Larché.
  • Type : blonde de haute fermentation avec une refermentation au miel.
  • Teneur en alcool : 6,5 %.
  • Pays : France (à Sens, dans l’Yonne).

À l’œil : bière dorée et trouble. Mousse blanche, épaisse, de tenue longue.

Au nez : arômes plutôt sympas et agréables, dans l’ensemble très fruités. On a quelques agrumes (du citron notamment), un peu de pêche et une lichette de miel.

En bouche : attaque doucement citronnée. Légère touche de céréales en second rideau. Et du miel, forcément. Globalement un peu lourde.

La note : 12,5/20. Des bières de la gamme Thomas Becket, c’est nettement celle où la refermentation au miel se fait le plus sentir.

Épisodes précédents avec la même brasserie : Blanche de Bourgogne, l’Embrasée.
, , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :