Becket, suite et fin

05/08/2015
in Category: Bières françaises
0 916 0

Becket, suite et fin

Notre joyeuse petite série2015_08_05_Thomas_Beckett_ambree-de-buorgogne_1 sur les bières Thomas Becket, produites dans l’Yonne par la Brasserie Larché, s’achève aujourd’hui avec une cinquième chronique. Et pour celle-ci, on s’attend à du bon, du très bon, voire même du qui-nous-fait-bondir-du-canapé-en-sautillant-de-joie. Bref, du lourd. Parce que, voyez-vous, sur le site web de la Brasserie Larché, cette « Ambrée de Bourgogne » est présentée comme « le produit emblématique de la brasserie ». Comme une bière issue d’un « savant mélange de malt pilsen et de malt caramel » qui lui « offre une palette de saveurs sans égal ». Et ça suffit à nous faire rêver.

La fiche technique :

  • Nom : Ambrée de Bourgogne.
  • Brasserie : Brasserie Larché.
  • Type : ambrée de haute fermentation avec une refermentation au miel.
  • Teneur en alcool : 6,5 %.
  • Pays : France (à Sens, dans l’Yonne).

À l’œil : bière ambrée. Beaucoup de bulles. Mousse blanche, assez épaisse, de tenue moyennement longue.

Au nez : arômes plutôt agréables. Quelques fruits et des agrumes, un peu de vanille et, bien sûr, du miel.

En bouche : l’attaque est légère et sucrée et offre des saveurs fruitées. L’amertume est très légère. Mais le miel bien présent. Longueur correcte, sans plus.

La note : 11,5/20. Le problème avec les rêves, c’est que souvent, on les oublie vite.

Épisodes précédents avec la même brasserie : Blanche de Bourgogne, Blonde de Bourgogne, Brune de Bourgognel’Embrasée.
, , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :