« À vous Cognac-Jay »

17/08/2015
in Category: Bières françaises
0 1064 0

« À vous Cognac-Jay »

Tentons, si vous le voulez bien,2015_08_17_Gabariers_XOBeer_1 de retracer rapidement l’histoire de la Brasserie des Gabariers. Sa création remonte à 2004. Son aventure débute à Cognac, rue des Gabariers. D’où son nom. Elle fut un temps la propriété de Jean-Paul Lafragette, un businessman spécialisé dans le cognac, dont l’empire a commencé à s’effondrer en même temps que débutaient ses ennuis judiciaires. En 2008, elle passe entre les mains de Didier Berthelot, patron d’Angoulême Boissons. Qui rachète la marque, mais pas l’unité de brassage. Et qui, du coup, délocalise la production. Aux dernières nouvelles, la Brasserie des Gabariers aurait fini par faire son grand (et vrai) retour en Charente. Toujours à Cognac. Mais rue de Bellefonds. Où elle a ouvert La Gabare, un mélange entre bar et cave à bières. Et où elle voulait, un temps, réinstaller ses cuves. Ce dernier projet a-t-il abouti ? Aucune idée.

« Fusion harmonieuse de la bière et du cognac »

Aujourd’hui, la Brasserie des Gabariers propose cinq bières différentes. Dont la XO Beer, « née de l’assemblage de deux spécialités connues depuis toujours mais qui n’ont jamais osé se rencontrer : la bière et le cognac XO ». La Brasserie des Gabariers, qui revendique son ancrage dans le terroir charentais, a même axé son développement sur la réussite de ce produit. Du reste, en 2011, 20 % des ventes de XO Beer étaient réalisées à l’export. Direction la Chine, le Canada, le Danemark, le Mexique…

La XO Beer est-elle pour autant une bonne bière ? Vous connaissez notre passion toute relative pour les produits aromatisés… Alors, certes, on nous promet la « fusion harmonieuse de la bière et du cognac », une « palette de sensations authentiques et raffinées », des « senteurs délicates et des saveurs ondoyantes ». Mais de loin, ça fait quand même un peu truc à touristes leur histoire. Voyons ce que cela donne de près.

2015_08_17_Gabariers_XOBeer_2

Fiche technique :

  • Nom : XO Beer.
  • Brasserie : Brasserie des Gabariers.
  • Type : haute fermentation aromatisée au cognac.
  • Teneur en alcool : 6 %.
  • Pays : France (à Cognac, en Charente).

À l’œil : bière cuivrée avec quelques bulles. Mousse blanche, très fine, de tenue courte.

Au nez : domination nette d’arômes boisés, de caramel et de fruits macérés (apportés sans doute par le cognac). Une (très) légère touche de céréales en second plan.

En bouche : du caramel, des saveurs boisées, de la vanille dans les notes finales. Aucune amertume. Ensemble quand même très (trop) sucré.

Note : 8,5/20. Là, comme ça, on a du mal à lui trouver de l’intérêt. On ne peut pas dire que ce soit mauvais. Mais est-ce un produit pour les amateurs de bière ? Peut-être la XO Beer convient elle plus aux amis du cognac et aux consommateurs de premix. Quoi qu’il en soit, ce n’est simplement pas du tout ce que l’on recherche. Donc, forcément, on passe.

Note de l’auteur : inutile de nous préciser en commentaire que Cognacq-Jay s’écrit Cognacq-Jay et pas Cognac-Jay. On sait. Mais ce jeu de mots déjà minable l’aurait été encore plus sans la référence claire au cognac dans le titre. Voilà. Avec toutes nos excuses.

Seconde note de l’auteur : oui, 8,5/20 est une note sévère. Mais on vous rappelle qu’elle ne reflète qu’un avis personnel. C’est le jeu, mes pauvres amis. Peut-être que la XO Beer vous conviendra, allez savoir.

, , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :