Bière + pineau = ??

20/08/2015
in Category: Bières françaises
0 1384 0

Bière + pineau = ??

Connaissez-vous le pineau des Charentes ? C’est2015_08_18_Gabariers_AtlanticRubis_1 excellent, n’est-ce pas ? Par ici, on lui trouve un délicieux goût de vacances. Marennes, Brouage, l’île d’Oléron, Saint-Aigulin. Quand, enfant (enfin drôle, comme on dit là-bas), on passait le mois de juillet avec la famille de papa… On vous rassure, à l’époque, on n’avait pas le droit d’en boire, du pineau. C’était « pas touche ». Mais la bouteille était là, sur la table. À côté du melon, histoire de patienter en attendant que l’éclade de moules soit prête. Bref, tout ça pour dire qu’on a toujours un a priori positif sur le pineau des Charentes. Donc, une bière aromatisée au pineau rosé, forcément, ça devrait nous plaire.

Sauf que, voyez-vous, les bières aromatisées, on s’en méfie. C’est une sorte de réflexe. Pourquoi diable ajouter un arôme ? Le brasseur aurait-il quelque chose à cacher ? Nous, par exemple, quand on glisse une larme d’amer (vous savez, le Pic***) dans notre verre, c’est bien pour relever (ou sauver) un liquide jugé quelconque. Alors…

Alors, attention, on n’est pas en train de vous expliquer que l’Atlantic Rubis est mauvaise avant même de l’avoir goûtée. Après tout, la Brasserie des Gabariers s’est donné pour mission de marier ses bières avec le terroir charentais. Dans un sens, pourquoi pas ? Mais on n’avait déjà guère apprécié sa XO Beer, aromatisée au cognac. Alors là, on a encore un peu de mal à y croire.

2015_08_18_Gabariers_AtlanticRubis_2

Fiche technique :

  • Nom : Atlantic rubis.
  • Brasserie : Brasserie des Gabariers.
  • Type : haute fermentation aromatisée au pineau des Charentes rosé.
  • Teneur en alcool : 6 %.
  • Pays : France (à Cognac, en Charente).

À l’œil : bière ambrée qui tire sur le rouge. Mousse blanche, fine et de tenue courte.

Au nez : forcément, on retrouve les arômes d’un pineau des Charentes. Donc, un côté prononcé de vin cuit. Avec, aussi, quelque chose du bonbon à la rose. Ou à la fraise.

En bouche : le pineau prend presque toute la place. Les saveurs, vraiment proches de celles d’un vin cuit, sont très sucrées. Aucune amertume. On retrouve ni houblon, ni céréales, ni malt, etc.

Note : 9/20. On pourrait simplement se contenter de dire qu’elle est mauvaise. Mais comme avec la XO Beer, ce serait trop réducteur. Elle doit même avoir son petit succès, dans un sens mérité. Mais est-on vraiment encore dans le domaine de la bière ? En tout cas, désolé, mais ce n’est pas ce que l’on recherche.

Épisode précédent avec la même brasserie : XO Beer.
, , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :