Une pour le prix de six

22/11/2015
in Category: Bières françaises
0 1904 0

Une pour le prix de six

Jusqu’ici, l’équation était assez simple. Et toujours identique. Une chronique = une bière. Pour une fois, changeons la donne. Aujourd’hui, ce sera une chronique pour six bières. Hop, on vous fait un petit pack. Pourquoi ? Parce que les six bières en question viennent toutes de la même brasserie. Avec un article pour chacune, on finirait forcément pas devenir répétitif. On gagnera tous à éviter cela.

Replongeons donc dans les cuves de la Brasserie des naufrageurs. Celle-ci, installée depuis le milieu des années 90 à quelques pas de Saint-Georges-d’Oléron, s’est peu à peu spécialisée dans les bières aromatisées. Il faut dire que son créateur, Jean-Luc Métayer, a une imagination débordante. Qui le pousse, parfois, à tenter des recettes, disons, surprenantes. On vous parlera ainsi de sa Bière des naufrageurs au poivre noir, de celles aromatisées à la cerise, à la framboise, au gingembre, à la fleur de sel. On évoquera, aussi, sa blonde spéciale, trois fois médaillée d’or au Salon de Saint-Nicolas-de-Port. À table.

Bière des naufrageurs au poivre noir

2015_11_20_Naufrageurs_PoivreNoir_2

  • Nom : Bière des naufrageurs au poivre noir.
  • Brasserie : Brasserie des naufrageurs.
  • Type : ale aromatisée.
  • Teneur en alcool : 6 %.
  • Pays : France (à Saint-Georges-d’Oléron, en Charente-Maritime).

2015_11_20_Naufrageurs_PoivreNoir_1À l’œil bière noire avec quelques petites bulles. Mousse beige, légère et de tenue correcte.

Au nez : on sent bien que le fond est fait d’une brune classique. Autrement dit, les arômes de cacao, de café et de fumé sont logiquement là. Une pointe épicée et poivrée les accompagne. Globalement, jusqu’ici, tout va bien.

En bouche : l’attaque est celle d’une dark ale. On cherche les épices, très discrètes au début. Doucement, ça commence à piquer sur le bout de la langue. Et ça finit par écraser tout le reste, au point qu’on se demande si quelqu’un n’est pas venu jongler avec des poivrières à côté de notre verre. Bref, on ne sent plus que ça.

Note : 10,5/20. Pas question d’en boire souvent. Mais à l’occasion, l’expérience est intéressante. Au passage, elle nous rappelle l’Arranomendiko Lamina, la bière au piment d’Espelette d’Etxeko Bob’s beer.

Bière des naufrageurs blanche à la fleur de sel

2015_11_20_Naufrageurs_FleurSel_2

  • Nom : Bière des naufrageurs blanche à la fleur de sel de l’île d’Oléron.
  • Brasserie : Brasserie des naufrageurs.
  • Type : ale aromatisée.
  • Teneur en alcool : 5 %.
  • Pays : France (à Saint-Georges-d’Oléron, en Charente-Maritime).

2015_11_20_Naufrageurs_FleurSel_1À l’œil bière blanche presque jaune. Mousse blanche très présente, épaisse et de tenue longue. Bulles nombreuses.

Au nez : grosse base de céréales et de malts. On est peut-être influencé par ce que l’on nous annonce, mais on lui trouve un petit côté iodé. Ainsi qu’une légère saveur de banane.

En bouche : l’attaque renvoie du côté d’une weissbier classique. Autrement dit : du froment, un peu de citron, des épices. Assez vite, une pointe salée apparaît. Les dernières notes sont plus sur la banane. L’amertume ? Quasiment absente. Longueur en bouche correcte.

Note : 11/20. En fait, elle rappelle un jus d’huître.

Bière des naufrageurs aux arômes naturels de cerise

2015_11_20_Naufrageurs_Cerise_2

  • Nom : Bière des naufrageurs aux arômes naturels de cerise.
  • Brasserie : Brasserie des naufrageurs.
  • Type : ale aromatisée.
  • Teneur en alcool : 6 %.
  • Pays : France (à Saint-Georges-d’Oléron, en Charente-Maritime).

2015_11_20_Naufrageurs_Cerise_1À l’œil bière ambrée presque rouge. Avec quelques reflets cuivrés. Bulles abondantes. Mousse couleur crème, très présente au début mais qui ne laisse finalement qu’un fin collet.

Au nez : cette fois-ci, les arômes sont très nets. Cette bière sent le bonbon à la cerise de notre enfance. Et pas grand-chose d’autre.

En bouche : l’attaque est acide. La cerise n’est pas très forte et un peu chimique. Malheureusement, elle finit presque par écœurer, même si, pour être honnête, on s’attendait à pire. À un moment, on pense que l’amertume va arriver. Mais non.

Note : 10,5/20. Suivante !

Bière des naufrageurs aux arômes naturels de gingembre

2015_11_20_Naufrageurs_Gingembre_2

  • Nom : Bière des naufrageurs aux arômes naturels de gingembre.
  • Brasserie : Brasserie des naufrageurs.
  • Type : ale aromatisée.
  • Teneur en alcool : 6 %.
  • Pays : France (à Saint-Georges-d’Oléron, en Charente-Maritime).

2015_11_20_Naufrageurs_Gingembre_1À l’œil : comme la base est a priori la même pour chacune des bières aromatisées de cette brasserie, on retrouve les mêmes caractéristiques. Donc : une couleur ambrée, des reflets cuivrés, des bulles nombreuses, une mousse couleur crème, très présente un temps avant de presque complètement disparaître.

Au nez : clairement, ça sent le gingembre. Mais le gingembre confit, tout rose, que l’on vous sert avec vos sushis. Ainsi que la menthe glaciale, aussi, même si ce second arôme est plus léger.

En bouche : les saveurs suivent le chemin tracé par les arômes. Le gingembre, qui ressemble au passage à un bon petit génépi, est bien là, dès le début et jusqu’à la fin. L’amertume essaye de se faufiler, mais elle n’arrive pas à se développer. Longueur en bouche correcte.

Note : 12/20. Certainement très rafraîchissante en été.

Bière des naufrageurs blonde spéciale

2015_11_20_Naufrageurs_BlondeSpeciale_2

  • Nom : Bière des naufrageurs blonde spéciale.
  • Brasserie : Brasserie des naufrageurs.
  • Type : ale blonde.
  • Teneur en alcool : 7 %.
  • Pays : France (à Saint-Georges-d’Oléron, en Charente-Maritime).

2015_11_20_Naufrageurs_BlondeSpeciale_1À l’œil tiens, encore une blonde qui ne ressemble pas à une blonde. Celle-ci est tellement foncée qu’en fait, elle est ambrée. Mousse blanche très présente au début avant de s’évaporer doucement.

Au nez : les arômes sont sucrés et fruités. Avec des pointes d’amande. Et un côté assez marqué qui rappelle le pommeau, cet alcool normand issu du mélange de calvados et de jus de pommes non fermenté.

En bouche : bon, autant le dire tout de suite, les saveurs ne sont pas au niveau des arômes. Ce qui est bien dommage, tant le nez était prometteur. L’attaque est (un peu) citronnée. Puis on retrouve l’amande accompagnée de quelques épices. Peu d’amertume. Pas grand-chose à dire sur la longueur en bouche.

Note : 12/20. On attendait plus d’une bière triple médaillée d’or à Saint-Nicolas-de-Port.

Bière des naufrageurs aux arômes naturels de framboise

2015_11_20_Naufrageurs_Framboise_2

  • Nom : Bière des naufrageurs aux arômes naturels de framboise.
  • Brasserie : Brasserie des naufrageurs.
  • Type : ale aromatisée.
  • Teneur en alcool : 6 %.
  • Pays : France (à Saint-Georges-d’Oléron, en Charente-Maritime).

2015_11_20_Naufrageurs_Framboise_1À l’œil rien de bien original. Une bière ambrée et cuivrée. Beaucoup, beaucoup de bulles. Mousse blanche, épaisse. Et, pour une fois, de tenue longue.

Au nez : rien à redire, ça sent bien la framboise. Enfin, le concentré de framboise, le bonbon à la framboise. Qui finit un peu par tirer, à la longue,vers la cerise.

En bouche : ça démarre avec une petite acidité. On s’attendait à une grande vague de sucre. On a eu peur pour rien. Presque pas d’amertume. Sinon, pour le reste, c’est framboise, framboise et framboise.

Note : 12/20. Peut-être bien la plus agréable des bières aromatisées proposées par la brasserie oléronnaise.

Épisodes précédents avec la même brasserie : Bières des naufrageurs ambréeBières des naufrageurs à la mûreBières des naufrageurs noire, Bière du faucheur, La Mer.
, , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :