L’Affoleuse à la folie

12/04/2016
in Category: Bières françaises
0 1008 0

L’Affoleuse à la folie

L'affoleuse du peupleChristine Ruppert et Loïc Alexandre ont créé L’Affoleuse en 2009 à Saint-Cyr-le-Chatoux, un village du Beaujolais. Où, forcément, on est plus habitué à produire du vin que de la bière. Détail intéressant : depuis 2014, L’Affoleuse est plus une ferme-brasserie qu’une brasserie toute bête. Les deux brasseurs sont aussi devenus agriculteurs. Ils cultivent leur orge (maltée, ensuite, en Ardèche par les Malteurs échos) et leur houblon.

« Charpentée et désaltérante »

Labellisée Nature et progrès, L’Affoleuse propose actuellement quatre bières permanentes. Plus quelques « cuvées du patron », brassées plus exceptionnellement. Aujourd’hui, on se penche sur la cas de L’Affoleuse du peuple, une IPA « bien houblonnée, charpentée et désaltérante », qui « réveillera vos papilles et votre esprit rebelle ». Les papilles, pourquoi pas ? L’esprit rebelle, pour être honnête, on a comme un léger doute.

Lancée en 2012, au moment de l’élection présidentielle (notez, au passage, qu’en bon français on dit les élections sénatoriales, les élections législatives, les élections européennes, mais toujours l’élection présidentielle), L’Affoleuse du peuple a obtenu un fourquet d’argent en 2014 au réputé salon de Saint-Nicolas-de-Port.

Affoleuse du peuple

La fiche technique :

À l’œil : bière ambrée, qui tire un peu vers le rouge. La mousse ? Blanche, assez fine, de tenue longue, qui adhère au verre. Quelques bulles.

Au nez : très beaux arômes, bien houblonnés. Dans le désordre : de la mangue, du kaki, du pamplemousse. Du soleil quoi !

En bouche : du fruit (la mangue surtout) tout du long, après une attaque plutôt pétillante. Quelques épices qui font un rapide passage, puis le fruit et l’amertume qui reviennent pour les notes finales. Belle longueur en bouche.

Conclusion : 17,5/20. Elle a beau venir du Beaujolais, on ne lui trouve pas un goût de banane.

, , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :