Mönchshof souffle le froid

26/04/2016
in Category: Bières allemandes
1 953 0

Mönchshof souffle le froid

2016_04_26_Monschof_Bayerish_Hell_1Et revoilà nos amis de la Kulmbacher brauerei. Resituons : nous sommes en Bavière, plutôt au nord-est du land. Là où ce géant de la bière allemande brasse une bonne vingtaine de cuvées différentes, sous plusieurs marques. Parmi ces dernières, Mönchshof. Et parmi les huit Mönchshof du catalogue, la Bayerisch Hell.

Bon, on ne va pas tourner autour de la choppe trop longtemps. Ce n’est pas qu’elle est mauvaise ou désagréable. C’est juste qu’elle est sans surprise. Sans relief. Terriblement. Presque tristement. Comme, à vrai dire, chacune des Mönchshof que l’on a pu déguster. Ni bonne, ni mauvaise. Juste une classique allemande qui désaltère. Inutile de lui en demander ou d’en attendre plus.

2016_04_26_Monschof_Bayerish_Hell_2

La fiche technique :

  • Nom : Mönchshof Bayerisch Hell.
  • Brasserie : Kulmbacher brauerei.
  • Type : Helles lager.
  • Teneur en alcool : 4,9 %.
  • Pays : Allemagne (à Kulmbach, en Bavière).

À l’œil : blonde et dorée. Mousse blanche, fort fine et de tenue longue. Bulles nombreuses.

Au nez : une bonne surprise, avec des arômes assez puissants avec des céréales, des agrumes et de la banane qui se mélangent.

En bouche : un peu décevante. L’attaque est surprenante avec des saveurs de pomme. Puis un peu d’amertume, quelques céréales avec une arrière note de citron. Assez sèche et longueur courte.

Note : 12/20. Ça partait bien. Ça finit difficilement. Pas mauvaise. Mais rien de fantastique. Standard, quoi.

, , ,

1 comment on “Mönchshof souffle le froid”

  1. Chill Bromance dit :

    Ca confirme tout à fait ma sensation, une bière allemande extrêmement classique, dont le but est de désaltérer, et non pas de faire découvrir des saveurs !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :