Bellefois remet ça

21/08/2016
in Category: Bières françaises
0 1535 0

Bellefois remet ça

Bellefois 1356 rousse Prince noirSeptembre 1356, en pleine Guerre de Cent Ans, bataille de Poitiers à Nouaillé-Maupertuis. Face à face, les hommes du roi de France, Jean II. Et ceux du Prince noir, l’Anglais Edward Plantagenêt. Six siècles plus tard, la Brasserie de Bellefois a créé deux bières pour rappeler cet épisode de l’histoire de France.

La 1356 Jean le Bon est une blonde assez rafraîchissante et plutôt estivale. La 1356 Prince noir est, elle, rousse (alors qu’on s’attendait à un bon porter bien sombre) et se revendique comme bière d’hiver.

Brassée à partir d’orge, elle est présentée à Neuville-de-Poitou, là où est installée la Brasserie de Bellefois, comme ayant un « nez généreux de malt caramel, réglisse et café », avec de « la rondeur en bouche et une amertume délicate ».

Bellefois rousse 1356 Prince noir

La fiche technique :

  • Nom : 1356 – le Prince noir rousse d’hiver.
  • Brasserie : Brasserie de Bellefois.
  • Type : ambrée de haute fermentation.
  • Teneur en alcool : 5,6 %.
  • Pays : France (à Neuville-de-Poitou, dans la Vienne).

À l’œil : bière rousse, presque rouge. Mousse légèrement brune, très présente à l’ouverture, de tenue longue.

Au nez : arômes nettement plus fruités (fruits à noyau) et madérisés que dans la version blonde de la 1356. Petit côté grillé, également.

En bouche : l’attaque est légère et douce, avec néanmoins une touche d’acidité. Puis une saveur caramélisée se fait sentir, avant des notes (surprenantes) de cassis dans le final, ainsi qu’une amertume légère. Les malts, eux, sont absents.

Note : 12,5/20. Plus à notre goût que sa version blonde.

, , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :